samedi 24 octobre 2009

Le périmètre de l'Institut informatique du CNRS

Joseph Sifakis, prix Turing 2007 : « On arrive à une situation aberrante au CNRS, condamnée par la majorité des informaticiens. »

Il s'agit toujours du futur institut d'informatique du CNRS dont la rumeur du CNRS est que sa géographie sera réduite à un sous ensemble de l'informatique.

Je partage ce point de vue. Je ne sais pas quoi dire de plus? Il faut que les informaticiens (au sens large et pas au sens de la moitié de la Section 7 du CNRS) expriment leur rejet de cette approche.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire